Podologie du sénior

Pour bien vieillir, préserver son autonomie et prévenir toute affection podologique, il est recommandé aux personnes âgées de prendre soin de leurs pieds.

Les pieds et la posture sont essentiels chez les plus de 75 ans qui souhaitent conserver leur indépendance et leur motricité. Avec l’âge, les risques de lésions cutanées et d’incapacité fonctionnelle lors de douleurs au pied augmentent. De la même manière, les chutes sont plus fréquentes dans le cadre du processus de perte d’autonomie du sénior.

C’est dans ce sens que la Haute Autorité de la Santé (HAS) préconise fortement aux personnes âgées de consulter régulièrement un podologue, notamment dans les cas suivants :

– affection podologique liée à des antécédents de chute ou à des troubles de la marche,

– troubles statiques ou trophiques du pied associés à une affection neurologique ou vasculaire,

– lorsque l’indication d’une orthèse podologique est posée,

– diminution des hyperkératoses,

– lorsque le patient ne peut assurer soi-même les soins courants des pieds.

Le praticien sera alors effectivement en mesure de maintenir, voire d’améliorer les capacités fonctionnelles du patient. A ce titre, le pédicure-podologue constitue un véritable soutien pour prévenir de la vieillesse et des pathologies associées.